une année encore sous la paillote, il y a urgence

L’urgence du projet est de construire la première classe de l’école sinon il n’y aura pas d’instituteur affecté à la rentrée d’octobre 2013
L’an dernier, un instituteur a été affecté et l’enseignement de base a commencé sous une paillote. Pour avoir un deuxième instituteur, il nous faut absolument démarrer la construction d’une première classe en dur pour la prochaine rentrée en octobre 2013. Nous n’avons pas de temps à perdre, notre équipe met les bouchées doubles pour trouver les fonds nécessaires.
Le titre de propriété du terrain a été fourni par la Commune, les enfants ont planté quelques jeunes eucalyptus pour cerner ce terrain ; ils ont également  réalisé un jardin maraîcher, la récolte de haricots sera bonne pour aider la cantine organisée par l’association des femmes.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s