Ne ratez pas le merveilleux roman de Pierre BAMONY

LES AMOURS BRISEES D'UN PHILOSOPHE AFRICAIN

Antoine-Guillaume Amo et Nathalie Hannah Von Bülow

ou

Les amours brisées d’un philosophe africain des Lumières

Vous trouverez cet ouvrage dans toutes les bonnes librairies. Prix : 22 euros
ou en format numérique : 11 euros

http://www.monpetitediteur.com   tél 01 53 69 65 59

EXTRAITS DU LIVRE : Nathalie Hannah Von Bûlow, l’une de mes étudiantes en philosopie-pneumologie, était une belle fille, rayonnante comme une aube joyeuse, une véritable perfection que la Providence sait, de temps à autre, faire don à la nature humaine….

La famille Von Bülow habitait une grande demeure entourée d’un immense domaine. Une rangée d’arbres gigantesques bordait un long sentier qui conduisait à la bâtisse principale de cette riche propriété. Les cours devaient se passer dans une aile de la maison, assez éloignée des espaces habités. La pièce principale comprenait un piano posé face à une fenêtre qui donnait sur une partie coquette du parc. Celui-ci était beau et verdoyant. Il y avait des petits lacs où venaient s’ébattre de nombreux oiseaux, et des étangs servant à la pisciculture. Dans ce domaine ressemblant à un château, il y avait également des animaux en liberté : des chevreuils, des daims, des cerfs dont certains étaient abattus pour les festins des grandes occasions. J’aimais surtout les bosquets épais que des jardiniers prenaient soin de tailler, telles des murailles encerclant des bassins aux eaux claires et des fontaines.

Un jour, nous prîmes place un moment à l’ombre d’un joli bosquet. Nous étions baignés par un doux soleil printanier. Je m’étendis sur le dos, les bras croisés derrière la tête, comme si je voulais méditer ou composer un poème à son intention. S’étant assise à côté de moi, elle se laissa aller à me toucher le bras ; puis elle commença à me caresser le visage. Je bouillonnais dans mon corps et mon coeur se mit à battre de façon désordonnée. La fièvre ondulante de la passion déraisonnable, comme un torrent fougueux, m’emporta vers sa bouche que je pris avec frénésie. Je la sentais suffoquer dans mes bras : ce corps frêle et tendre, rayonné d’une fraîcheur comme d’un clair matin, se livra tout entier à moi.

Lorsque nous rejoignîmes sa chambre, dans un état de tension extrême, un feu intérieur nous consumait, tendant nos corps l’un vers l’autre. Sans délicatesse, nous arrachâmes nos vêtements avant de rouler sur le parquet de sa chambre. Nous étions tellement enlacés que nous formions un seul corps. J’étais d’autant plus excité que les bouts de ses jeunes seins me lacéraient la poitrine, provoquant des sensations de chatoiement dans tout mon être.

Vous trouverez cet ouvrage dans toutes les bonnes librairies. Prix : 22 euros
ou en format numérique : 11 euros

http://www.monpetitediteur.com   tél 01 53 69 65 59

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Ne ratez pas le merveilleux roman de Pierre BAMONY

  1. Félicitations à Pierre, nous en voulons encore plein d’autres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s