Projets

NOTRE PROJET :
la construction d’une école au village de brousse de Kongodiana (province de la boucle du Mouhoun)
C’est un besoin urgent pour tous les enfants de ce village et environnants.
Un instituteur a été affecté et l’enseignement de base a commencé sous une paillote. Pour avoir un deuxième instituteur, il nous faut absolument démarrer la construction d’une première classe pour la prochaine rentrée en octobre 2013. Nous n’avons pas de temps à perdre, notre équipe met les bouchées doubles pour trouver les fonds nécessaires.
 Le titre de propriété du terrain a été fourni par la Commune, les enfants ont planté quelques jeunes eucalyptus pour cerner ce terrain ; ils ont également  réalisé un jardin maraîcher, la récolte de haricots sera bonne pour aider la cantine organisée par l’association des femmes.
  • la réalisation

Un terrain a été cédé et mis à la disposition pour la construction de l’école

Le Ministère de l’éducation de base a affecté un instituteur qui sera hébergé par le village (au Burkina, en construisant une salle de classe, le Ministère de l’éducation de base nomme et rémunère un enseignant .

Résultat certain et immédiat sur l’avenir d’une centaine d’enfants. L’enseignant est rémunéré par l’Etat. Il n’est pas originaire du village, il est donc important de pouvoir réaliser des logements sur le domaine scolaire)

Il existe deux forages dans le village dont un à proximité de la future école, un puits serait nécessaire pour arroser le futur jardin maraîcher.

La construction pourra commencer dès l’apport d’une partie des travaux.

  • le budget

BUDGET PREVISIONNEL …………………………………………………70 000 euros
Comprenant :

1 bloc de 3 classes avec un bureau pour le directeur et un magasin
un bloc de 6 latrines
3 logements pour les instituteurs, cuisine indépendante et douche, latrine extérieures

un puits ………………………………………………………………………………400 euros

 

 

 

 

 

Le village

Notre Projet en cours : la construction d’une école primaire à Kongodiana

Kongodiana est un village de la province du Mouhoun. Selon une étude du Programme des Nations Unis pour le Développement, la région de la Boucle du Mouhoun est la plus pauvre des 13 régions du Burkina Faso.

La culture du coton

L’école que nous souhaiterions construire rassemblerait les enfants de trois villages environnants. Ces enfants n’ont pas accès au développement et à la scolarisation  du fait du dénuement des familles.

Le village dispose d’ores-et-déjà d’un grand terrain pour la construction des bâtiments. Les plans comprennent deux blocs de trois classes, un bureau pour le directeur, un logement de fonction pour les instituteurs, des latrines et un puits.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conscients de la situation, nous venons faire un appel pressent auprès des personnes de bonne volonté, aux associations sociales afin qu’un jour les enfants de ce village puissent avoir accès à l’éducation. Pour la population, sans l’éducation, aucun développement ne sera possible. Ce projet est conçu pour les enfants qui en seront les premiers bénéficiaires… suivront le développement et l’autonomie du village.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s